Début de la conférence
26/11/2020
Enregistré
Fin de la conférence
26/11/20
Angola

Résumé de l'intervention

L'Angola, un des pays lusophones d'Afrique, présente une configuration linguistique tellement complexe qu'il vaut la peine d'y jeter un regard neuf sur les phénomènes des langues en contact et de plurilinguisme dans la mesure où elles instaurent de nouvelles dynamiques qu’il convient de prendre en compte, de décrire et d’étudier. En effet, notre communication axée sur la sociolinguistique et la didactique des langues tente de décrire et d’expliquer un dynamisme linguistique révélateur d’une dynamique identitaire en Angola. Les processus communicatifs que cette étude envisage de mettre en évidence se caractérisent par un éventail de transgressions qu’on tentera d’aborder moins comme des formes déviantes, des écarts à une norme donnée, que comme une(ré)-appropriation des langues en contact dans le champ communicationnel et comme l’affirmation d’une identité plurielle imprimée par les représentations des langues et des positionnements épilinguistiques des locuteurs angolais.L’objectif ici est de déceler les attitudes des locuteurs, leur sens de créativité linguistique et finalement décrire le français pratiqué en Angola,qui suite aux phénomènes de migrations forcées par les guerres civiles et des répressions coloniales, abrite un grand nombre de locuteurs francophones et plurilingues en son sein.

Intervenants